Spacebel épisode 1 : création de ScanWorld

L’observation de la Terre n’a plus de secrets pour Spacebel. Depuis plus de trente ans, l’entreprise belge développe des logiciels pour différents types d’infrastructures spatiales européennes. Forte de ses activités transversales à tous les échelons de l’industrie spatiale et s’appuyant sur son expertise dans le domaine des applications spatiales, la PME, en collaboration avec la société d’investissement SRIW, a récemment créé une start-up nommée ScanWorld.

L'objectif de cette nouvelle filiale domiciliée dans le Liège Science Park ? Commercialiser les données et les services développés à partir d’une constellation de 5 à 10 petits satellites d’imagerie hyperspectrale de haute qualité. Dans un premier temps, la société se concentrera sur les services d’observation de la végétation au profit de l’agriculture et de la foresterie avant de s’adresser petit à petit à d’autres secteurs tels que l’énergie, l’industrie minière ou la défense.

ScanWorld prévoit de lancer un satellite prototype en 2023. La première série de satellites devrait graviter autour de notre planète en 2025 alors que le deuxième lot garantissant la pleine capacité opérationnelle avec un taux de revisite de deux fois par semaine, est planifié pour 2026. La start-up sera le propriétaire et l’opérateur de la constellation ainsi que des images que la spin-off  commercialisera. 

En avance de phase, ScanWorld propose dès à présent une large gamme d’applications et de services basés, d’une part, sur les données du programme européen Copernicus ou, d’autres part, sur des images hyperspectrales fournies par un réseau de partenaires. Les possibilités sont multiples : prédiction de la qualité et de la quantité des récoltes, identification des espèces d’arbres, suivi de zones inondées, surveillance du niveau de chlorophylle, détection de métaux lourds dans le sol… 

Plus d’infos sur www.scanworld.be

Secteurs
space

Actualités du secteur

L’invité du mois : Etienne Pourbaix, directeur de Skywin

L'auteur de l'édito de cette newsletter est également son invité du mois. Cela peut paraître surprenant, mais l'actualité l'exige : la refonte des(...)
aero
space
drone
aero
ingen

Le CSL partie prenante dans le James Webb Space Telescope... Et dans Proba-3 Aspiics

A travers le Centre spatial de Liège (CSL), l'Université de Liège va jouer un rôle de premier plan dans le développement du James Webb Space Telescope(...)
space

Les matériaux composites mis en exergue dans le roadshow des partenaires du projet Aacoma

C’est avec un grand intérêt qu’une cinquantaine de participants ont rejoint le roadshow organisé par les partenaires du Projet Interreg EMR – Aacoma(...)
aero
space
drone