Rapprocher les drones et les plateformes de haute altitude ? C’est possible…

M3 Systems Belgium, spécialiste dans la simulation, l’analyse et le traitement de signaux GNSS, et Stratos Solution, spécialisée dans le développement et le déploiement de solutions aéroportées dédiées à l’observation de la Terre, collaborent étroitement depuis plusieurs années sur le développement de liaisons rapprochées entre les plateformes de haute altitude (Haps) et les drones type avions dans le cadre de différents projets européens. 

En combinant la technologie des plateformes stratosphériques de Stratos Solution à l’expertise en GNSS et drones amenée par M3 Systems Belgium, une nouvelle catégorie de services opérables dans des zones difficilement accessibles telles que la collecte de données scientifiques, la surveillance en haute mer, l’extension de réseaux de communication ou encore la recherche et le sauvetage de victimes deviennent possibles.

Cette alliance M3 Systems Belgium / Stratos Solution offre à la fois à la Région wallonne et à l’Agence spatiale européenne (ESA) un consortium d’excellence alliant expertise et connaissance des besoins opérationnels, ce qui constitue un réel avantage pour la compétitivité du secteur spatial national.

Le consortium a déjà réalisé pour l’ESA différents projets d’envergures, et fort de son succès, est impliqué dans de nouvelles études toutes aussi prometteuses. En effet, historiquement, le projet Sunrise, supporté par la Région wallonne, développe un démonstrateur de drone stratosphérique et étudie la valeur ajoutée de la technologie Haps (High Altitude Platform System) pour diverses applications. L’une d’elles, centrée sur les technologies de positionnement et de navigation en temps réel dans des zones difficiles d’accès en utilisant la technologie 5G, vise à s’affranchir du réseau téléphonique classique, de rendre accessible des informations issues de zones reculées et ainsi assurer une continuité des services. Par ailleurs, d’autres études concernent les besoins d’observation terrestre tels que la surveillance maritime, au cœur des préoccupations des institutions européennes.

Stratos Solution, par son expertise dans les aéroplanes, a proposé une architecture et un système répondant aux critères très particuliers des avions stratosphériques. L’expertise GNSS de M3 Systems Belgium a permis d’atteindre un haut niveau dans la définition des besoins techniques toujours en corrélation avec des besoins utilisateurs. Le principe du Haps est né, ouvrant de nouvelles perspectives d’applications et de services.

Fort de cette première expérience et de l’enthousiasme de l’ESA au regard de ces premières études, M3 Systems et Stratos Solution ont présenté à l’institution deux nouveaux projets, lancés en fin d’année 2020, qui viennent confirmer l’intérêt du Haps pour des applications futures.

Ainsi, le projet Shader (Satellite Haps Airborne Datalink as an Extension for RPAS) a l’ambition de proposer une plateforme de haute-altitude comme relai pour drones opérés dans des zones où la transmission directe de données (scientifiques, vidéo temps réel…) avec la station sol est impossible. Le Haps étant dédié à opérer pendant plusieurs semaines d’affilée, il est alors envisageable d’envoyer ces deux technologies sur une zone difficile d’accès (en mer, au-dessus d’un feu de forêt…) pour permettre aux opérateurs sols d’avoir une vue globale de la situation et de prendre des décisions en conséquence. Un projet tel que Shader montre une forte complémentarité entre le Haps de Stratos Solution et le drone Boreal de M3 Systems Belgium. Ces deux technologies combinées ensemble offrent une solution prometteuse aux problèmes souvent rencontrés sur des terrains avec accès limités.

En parallèle de cette étude, un autre projet pour l’ESA impliquant les mêmes acteurs a été lancé : le projet Hasards (Haps-augmented Search-and-Rescue Demonstration System). Partant du constat que les services de recherche et secours aux personnes en détresse peuvent parfois être limités (temps de détection allongé, manque de précision d’une position), ce projet propose d’ajouter un nouveau service au système Cospas-Sarsat existant. En effet, le Haps pourra améliorer le système existant, voire proposer de nouvelles fonctionnalités, tel que servir de relai aux sauveteurs dans la localisation de la victime, offrir une communication directe entre la personne et les secours et ainsi réduire le temps de sauvetage (et donc d’augmenter les chances de survie), ou encore faire de la géolocalisation directe via imagerie.

L’ensemble de ces projets assure à l’ESA d’avoir des interlocuteurs qualifiés et force de propositions, à l’écoute des besoins et capables de les transformer en actions.

Quant à la Région wallonne, M3 Systems Belgium s’implique activement auprès de sa région et en devient un acteur majeur local et national dans le domaine du spatial et des transports. En effet, M3 Systems Belgium collabore étroitement avec d’autres organisations tels que les centres de recherche (Multitel, Cetic), les universités (UCL, ULiège, RMA, UNamur), les grands groupes industriels wallon (Thales Belgium, Alstom, Sonaca) ou encore l'aéroport de Charleroi. 

Secteurs
space
drone

Actualités du secteur

Collaboration interpôles dans la Grande Région

Les pôles de compétitivité Materalia (FR), MecaTech (BE), Skywin (BE) et le Luxembourg Materials & Manufacturing Cluster by Luxinnovation (LU) s(...)
aero
space
drone
aero
ingen

L’invité du mois, Stéphane Gualandris, de Skywin

Comme son directeur Etienne Pourbaix l'annonçait dans la newsletter de mars, l'équipe de Skywin s'agrandit... Stéphane Gualandris gérera, entre autres(...)
aero
space
drone
aero
ingen

Des matériaux légers pour un meilleur avenir

Le consortium de sept partenaires technologiques, tous situés dans la région d'Euregio-Meuse-Rhin, a présenté le projet Aacoma - Accelerate Advanced(...)
aero
space
drone