Amos livre le dernier miroir du télescope spatial Euclid

La mission Euclid fait partie des missions phares du programme scientifique de l'ESA, elle vise à mieux comprendre la matière et l'énergie noires, qui font l'objet de tous les questionnements des cosmologistes. Amos a fourni à son client Airbus Defense and Space l'ensemble des miroirs de ce télescope, à l'exception du miroir primaire.

La fabrication du miroir tertiaire sphérique M3 de 600 mm d’extension, livré fin juin, représente à elle seule une prouesse technique remarquable. Ce miroir, de même que les autres dans le télescope sont en carbure de silicium, un des matériaux les plus durs qui existent, ce qui leur garantira une tenue exemplaire dans toutes les conditions extrêmes rencontrées dans l'espace. Avec les propriétés exceptionnelles de ce matériau, Amos a dû mettre en œuvre des techniques de polissage très élaborées pour venir à bout des derniers défauts à l'échelle nanométrique (2 à 3 atomes) et garantir une performance optique exceptionnelle au terme de nombreux mois de polissage. La gamme de fabrication met en œuvre une série de technologies développées chez Amos et faisant appel à la mécanique, la chimie et la physique des plasmas.

Amos a également réalisé un grand collimateur optique qui servira d’outillage optique pour tester ce télescope sous vide, avec des miroirs de référence d'une qualité encore meilleure.

Euclid sera lancé en 2022 au départ de Kourou.

Secteurs
space

Actualités du secteur

C’est officiel : Precimetal et Settas fusionnent pour former la société Castingpar

Le 30 septembre 2020, un an jour pour jour après l’acquisition de Settas par Precimetal, ces deux sociétés ont uni leurs destinées en fusionnant pour(...)
aero
space
aero

Thales Alenia Space fournira des technologies clés pour la mission de défense planétaire Hera 

Hera vise à déterminer s'il est possible de dévier un astéroïde dangereux de sa trajectoire de collision avec la Terre, comme stratégie prête à être(...)
space

Spacebel, épisode 2 : développement de la nouvelle plate-forme de météorologie spatiale de l'ESA 

Un an après son acceptation finale, la nouvelle version du portail de météorologie spatiale (Space Weather) en grande partie « made by Spacebel » a(...)
space