Amos finalise un télescope de 2,5m de diamètre 

Amos, reconnue mondialement pour ses solutions optiques dans le domaine de l’astronomie, a terminé la fabrication d’un télescope de 2,5m de diamètre. Celui-ci sera installé dans l’observatoire du Physical Research Laboratory (PRL), sur le Mont Abu, dans le nord-est de l’Inde. Cette réalisation est l’aboutissement d’un contrat passé avec le PRL en 2016. Durant quatre ans, Amos a conçu l’instrument, a fabriqué ses éléments, les a assemblés et a testé l’ensemble dans ses ateliers à Liège. Amos a également poli les miroirs du télescope, dont le miroir primaire de 2,5m de diamètre. Les tests s’étant révélés concluants, le télescope est prêt à être livré en Inde. 

Commence à présent la seconde phase du projet durant laquelle le télescope sera démonté, mis en caisses, puis transporté en Inde, par bateau puis par camion, jusqu’au sommet du Mont Abu, à 1 680 m d’altitude. Il sera alors réassemblé dans le tout nouvel observatoire que le PRL a construit spécialement pour ce télescope. S’ensuivra une longue campagne de tests afin d’optimiser ses performances, avant sa réception définitive et le début des observations scientifiques. La « première lumière » est prévue à la mi-2021.

Amos est très honoré de la confiance témoignée par le PRL à travers ce contrat. En effet, ce projet s’inscrit dans une longue histoire de collaboration entre Amos et l’Inde. C’est le troisième télescope qu’Amos réalise pour ce pays, les deux précédents étant le Multi-Application Solar Telescope (Mast) situé à Udaipur, déjà pour le PRL, et le Devasthal Optical Telescope (DOT) pour l’observatoire Aryabhatta Research Institute of Observational Science (Aries). Ce dernier, un télescope de 3,6m de diamètre installé sur les contreforts de l’Himalaya, est aujourd’hui le plus grand télescope optique d’Asie. Cette relation à long terme entre Amos et ses partenaires indiens s’applique également dans le domaine spatial où Amos a livré notamment les éléments au cœur du spectromètre de la sonde Chandrayaan II, actuellement en orbite autour de la Lune.

Le télescope du Mont Abu est un télescope de type Ritchey Chretien Cassegrain, avec une longueur focale de 20 m. Son miroir principal est relativement fin (d’une épaisseur de 12 cm), et sa forme est contrôlée dynamiquement grâce à 42 actuateurs axiaux connectés à la face arrière du miroir et 16 actuateurs latéraux fixés sur la tranche du miroir. Cette technologie, dénommée « Optique active »,  permet de garantir la forme du miroir avec une précision de 0,04 µm, malgré les fluctuations de température ou les mouvements du télescope. Celui-ci a une hauteur de 9m, un diamètre de 6,5m et une masse de 55 tonnes. Il est capable d’effectuer des observations de classe mondiale et a d’ailleurs été conçu pour être équipé de trois instruments d’observation différents pesant au total 700 kg.

Le télescope sera principalement opéré en combinaison avec un spectrographe à haute résolution utilisé pour les recherches du PRL en astronomie et astrophysique, entre autres sur les exoplanètes et l’évolution du système solaire et autres phénomènes cosmiques. 

Secteurs
space

Actualités du secteur

Spacebel entre la Station spatiale internationale et la gestion dynamique des forêts... 

Le 2 novembre 2020, la Station spatiale internationale a célébré deux décennies de présence humaine continue dans l’espace. Spacebel contribue de(...)
space

Le CSL reçoit 7,4 millions d'euros pour ses recherches

Sur proposition du ministre de la Recherche et de l’Innovation Willy Borsus, le gouvernement wallon a décidé d’octroyer au Centre spatial de Liège une(...)
space

Thales Alenia Space construira les satellites CIMR de la mission Copernicus

Thales Alenia Space a signé un contrat de 495 millions d’euros avec l’Agence spatiale européenne (ESA) pour la construction des satellites de(...)
space