Thales Alenia Space conforte sa position sur Ariane 6

Thales Alenia Space en Belgique participe au développement des systèmes d’activation des tuyères d’Ariane 6. Ce nouveau contrat vient compléter celui déjà signé avec ArianeGroup et désignant Thales Alenia Space responsable du développement de la chaîne de sauvegarde d’Ariane 6.

 

Thales Alenia Space vient de signer avec Sabca, société responsable des trois systèmes d’actionnement des tuyères du lanceur Ariane 6 (TVAS : Thrust Vector Actuation Systems), un contrat de développement de l’électronique de pilotage du système d’orientation des tuyères. ArianeGroup est le maître d’œuvre du lanceur Ariane 6 pour le compte de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Ce nouveau contrat vient compléter celui déjà signé avec ArianeGroup et désignant Thales Alenia Space responsable du développement de la chaîne de sauvegarde d’Ariane 6.

 

Dans le cadre du contrat signé avec Sabca, Thales Alenia Space développera l’électronique pour :

  • le système d’actionnement de la tuyère des propulseurs d’appoint P120C - Solid Thrust Vector Actuation Subsystem (S-TVAS). La configuration Ariane 62 sera donc équipée de deux S-TVAS ; la configuration Ariane 64 en comportera quatre ;
  • le système d’actionnement de la tuyère de l’étage principal cryotechnique : Lower-Liquid Thrust Vector Actuation Subsystem (LL-TVAS) ;
  • le système d’actionnement de la tuyère de l’étage supérieur cryotechnique ré-allumable : Upper-Liquid Thrust Vector Actuation Subsystem (UL-TVAS).

 

« Thales Alenia Space se réjouit de contribuer à l’aventure Ariane depuis plus de quarante ans et de compléter sa participation par le contrat signé ce jour. Fruit d’une collaboration gagnante entre industriels en Belgique, ce contrat est également le résultat du soutien continu de nos pouvoirs publics tant au niveau fédéral (Belspo) qui supporte activement le développement de nouvelles technologiques et de nouveaux produits, qu’au niveau régional, qui soutient la mise en œuvre de moyens innovants de production et de tests », a déclaré Emmanuel Terrasse, directeur général de Thales Alenia Space en Belgique.

 

Concernant le contrat portant sur le développement de la chaîne de sauvegarde d’Ariane 6, les boîtiers électroniques qui constituent le cœur du système de sauvegarde seront intégralement conçus et réalisés par Thales Alenia Space. Ils seront complétés par des équipements communs à Ariane 5, Vega et Soyouz pour constituer l’ensemble de cette chaîne de sauvegarde.

 

Ariane 6 est le fruit de la décision prise par le Conseil de l’ESA en décembre 2014, pour que l’Europe conserve à la fois sa position de premier plan sur le marché commercial en rapide évolution, tout en répondant aux besoins des missions institutionnelles européennes. Le programme prévoit deux versions : Ariane 62, comportant deux propulseurs solides d'appoint (ou boosters), et Ariane 64 équipée de quatre boosters. Le premier vol d’Ariane 6 est attendu pour l’année 2020.

Secteurs
space

Actualités du secteur

2018, à marquer d’une pierre blanche pour le CSL

Le CSL a eu la bonne idée de dresser un bilan de 2018 et de le diffuser. Petite coup d’œil dans le rétroviseur… Le 28 juin 2018, un instrument auquel(...)
space

L'ESA choisit Thales Alenia Space pour mener la mission Flex

Début janvier, Thales Alenia Space a annoncé la signature d'un contrat avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) pour diriger la mission Fluorescence(...)
space

Spacebel s’intéresse de près à l’Univers « sombre »

Depuis 2015, Spacebel contribue à la mission Euclid de l’ESA dédiée à l’Univers « sombre » qui vient de recevoir le feu-vert pour assemblage final. En(...)
space