Deltatec : 30 bougies et tout l’avenir devant soi (bis)

Un peu d’histoire… Créée en 1988 par trois ingénieurs passionnés de technologie, Deltatec s’est hissée au rang de leader dans les services d’ingénierie hardware, software et mécanique. Peu connue du quidam liégeois, Deltatec réalise 95% de son chiffre d’affaires à l’international. Son succès est dû à son haut niveau technologique et à la qualité de son équipe d’ingénieurs.

 

Tout a commencé avec les FPGAs. Deltatec base son activité de service sur cette technologie innovante qui a révolutionné l’électronique. Elle participe ainsi au développement de sociétés liégeoises telles qu’EVS (systèmes de ralenti pour la télévision) et Euresys (vision industrielle) qui occupent toujours une position remarquable sur leurs marchés respectifs.

 

 

 

 

Dans les années 1990, Deltatec étoffe son offre de services en maîtrisant d’autres technologies de pointe (traitement de signal, systèmes embarqués…), en étendant son activité à l’informatique et à la mécanique et en proposant à ses clients de prendre en charge la fabrication de leurs produits. Le but de Deltatec est d’apporter sa compétence là où sa clientèle en a besoin, que ce soit pour des questions de maîtrise technologique ou de disponibilités de ressources.

 

Expansion internationale et nouveaux marchés

Après quinze ans d’existence, Deltatec s’organise en Business Units et cible son activité vers les marchés de la télévision professionnelle, du spatial, de l’industrie et, plus récemment, de la vision industrielle. Dans le domaine de la télévision, elle décide de développer ses propres produits et crée deux sociétés pour les commercialiser. L’une se consacre à la réalité augmentée pour les retransmissions  sportives : lignes de hors-jeu, distances et vitesses de tir, analyses de séquences de jeux, incrustations de logos, de publicités, de statistiques… L’autre consiste en une gamme étendue de cartes d’acquisition et de restitution de flux vidéo. 99% des ventes se font à l’export, avec un développement important vers les Etats-Unis pour les cartes et vers la Chine pour le sport.

Le paysage belge francophone est devenu friand de ces produits, de manière unanime : RTL, BeTV, Proximus TV et la RTBF proposent des séquences TV produites avec les outils de Deltatec.

 

Dans le secteur spatial, Deltatec développe des caméras d’observation et des ordinateurs de bord, qui sont embarqués dans des satellites.  « Lors de la crise économique qui a touché l’Europe dès 2001, nous aurions pu alléger notre structure », indique Christian Dutilleux, un des trois fondateurs de la société. « Nous avons décidé, tout au contraire, d’investir dans de nouvelles technologies et activités, qui supportent aujourd’hui la forte croissance de l’entreprise ».

 

Ce choix a été porteur ; la croissance de Deltatec a été exponentielle depuis 2004, que ce soit en termes de personnel (de 28 à 68 personnes !) ou de chiffres d’affaires. La société reste totalement autonome et présente des résultats très positifs, dans un secteur pourtant extrêmement risqué où la maîtrise de l’évolution technologique reste un challenge continu… depuis trente ans.

 

Deltatec
Conception et fabrication des caméras de l’instrument EUI (Extreme Ultraviolet Imager) embarqué sur le satellite Solar Orbiter

 

L'importance de la Recherche et le Développement

 

Pour rester à la pointe de la technologie pendant un quart de siècle, Deltatec a continuellement investi dans la R&D aussi bien seul qu’avec des partenaires externes. Des alliances technologiques avec Fujitsu (vidéo digitale), Xilinx et Altera (FPGA), Microsoft (informatique embarquée), Cisco (réseaux IP pour la télévision) et Texas Instruments (DSP) lui assurent un accès privilégié aux nouvelles solutions technologiques.

 

Avec un chiffre d’affaires en croissance continue depuis quinze ans, Deltatec est une société saine qui peut ainsi construire sereinement son avenir, en restant fidèle à sa vocation de société technologique et innovante. En recherche continue de jeunes talents, la direction de Deltatec a augmenté le nombre de ses ressources internes de près de 20% ces trois dernières années, ce qui porte le nombre de collaborateurs à 65 aujourd’hui. Le chiffre de 75 personnes devrait être atteint à l’horizon 2020. 

 

Quelques réalisations et projets phares dans le spatial

 

Deltatec est impliquée dans la réalisation de la caméra Swap du satellite Proba2 permettant de mesurer les éruptions solaires et d’ainsi prévoir d’éventuelles perturbations dans les communications satellitaires. La société liégeoise est également partie prenante dans la conception et la fabrication des caméras de l’instrument EUI (Extreme Ultraviolet Imager) embarqué sur le satellite Solar Orbiter qui a pour objectif principal l’observation du soleil et l’étude fondamentale de certains de ses phénomènes physiques.

 

Deltatec vient également de livrer les modèles de vol des ordinateurs de bord du tout dernier satellite de Luxspace. Le satellite de cette filiale luxembourgeoise d’OHB assurera un suivi global des navires à travers le globe depuis son orbite à 650 kms d’altitude.

 

Delt
Caméra SWAP du satellite PROBA2

 

Deltatec
Le dernier satellite de Luxspace​​​​​
Secteurs
space

Actualités du secteur

Spacebel au workshop final d'Eugenius

En tant que co-fondateur de l'association Eugenius, Spacebel a pris la parole lors du workshop final du projet européen H2020 Eugenius qui s’est tenu(...)
space

Citius signe avec Thales Alenia Space

Grâce au projet de recherche financé par la Wallonie et le Feder, qui a permis de développer des solutions en partenariat avec d’autres sociétés(...)
space

Thales Alenia Space conforte sa position sur Ariane 6

Thales Alenia Space en Belgique participe au développement des systèmes d’activation des tuyères d’Ariane 6. Ce nouveau contrat vient compléter celui(...)
space