Sabca au Sahara – Episode 2

Toujours lors de cette mission princière au Maroc, la Sabca et Sabena Aerospace ont signé un Mémorandum d’Accord (MA) dans le but de créer un acteur régional majeur et indépendant dans la maintenance, la réparation et la modernisation (MRO&U) d’aéronefs militaires.

 

 

 

Sabca, au travers de sa filiale Sabca Maroc (voir article précédent), s’associe à Sabena Aerospace pour proposer, basés au Maroc, des services de maintenance d’aéronefs militaires. La première plateforme identifiée est l’avion de transport militaire Lockheed C-130 bien connue de Sabena Aerospace, une des premières sociétés au monde à avoir été certifiée, en 1976, par Lockheed pour la maintenance de l’avion. 

 

Dans un second temps, les partenaires souhaitent étendre leur offre à d’autres plateformes bien connues de la Sabca telles que le F-16, l’Alphajet, le Mirage F1 et les hélicoptères Agusta A109. Si ces services seront naturellement proposés en priorité aux Forces royales Air (FRA) du Maroc, l’intention de Sabca et de Sabena Aerospace est d’étendre leur offre à d’autres pays, faisant du Maroc un acteur majeur régional de la maintenance militaire. 

 

« Le choix du Maroc pour installer cette nouvelle base s’est rapidement imposé,  explique Thibauld Jongen, CEO du groupe Sabca. L’expérience acquise au travers de notre filiale Sabca Maroc est très positive : la main-d’œuvre est de qualité, le gouvernement encourage le développement de l’industrie et nos deux pays souhaitent renforcer leur collaboration. 

Nous produisons à Casablanca des ensembles pour Airbus et Dassault Aviation depuis 2012 et comptons encore développer cette activité. Le pays ne nous est pas non plus étranger en terme de maintenance d’aéronef puisque nous avons, en étroite coopération avec les FRA, modernisé leurs flottes de Mirage F1 et d’Alphajet. Une coopération couronnée de succès et qui n’a laissé que de très bons souvenirs aux deux parties. Nous sommes donc impatiens d’écrire ce nouveau chapitre avec le Maroc en partenariat avec Sabena Aerospace. »

 

Pour sa part, Stéphane Burton, CEO de Sabena Aerospace, explique : « nous nous réjouissons de cette première initiative de coopération avec le groupe Sabca. Depuis plusieurs années, Sabena Aerospace s’attache en effet à développer des partenariats industriels avec les grands acteurs belges de l’aéronautique, afin d’offrir des solutions uniques au marché grâce à la conjonction de leurs expertises respectives. 

 

Depuis 2014, Sabena Aerospace a développé un modèle de partenariat technique dans plusieurs pays de la zone EMEA, alliant assistance technique et formation. Nous nous réjouissons dès lors particulièrement que le partenariat avec le groupe Sabca se concrétise par une initiative industrielle au Maroc. Outre les liens historiques entre la Belgique et le Maroc, Sabena entretient des liens forts depuis plusieurs décennies avec les professionnels de l’aviation marocaine, notamment avec la compagnie nationale Royal Air Maroc, qu’elle supporte dans différents aéroports de la zone Emea. 

 

Enfin, à l’instar du partenariat entre la Défense belge et l’industrie belge, cette offre combinée de deux grands spécialistes des avions militaires a pour objectif de permettre aux FRA de développer un partenariat stratégique long terme avec un acteur industriel établi sur le sol marocain, afin d’optimiser la disponibilité opérationnelle de leur flotte et de renforcer l’expertise aéronautique marocaine. » 

Secteurs
aero

Actualités du secteur

Sabca au Sahara – Episode 1

Le groupe Sabca lie son nom à son quatrième site situé à Casablanca qui se présente désormais sous le nom de Sabca Maroc. Ce changement d'identité s(...)
aero

Cap vers l’Amérique du Nord

Deux Business missions vont se dérouler outre-Atlantique dans les mois qui viennent. Tout d’abord la « Business mission to the PNAA Conference 2019 »,(...)
aero

Le portrait du mois : Philippe Hoste, de Precimetal

Eminemment sympathique, Philippe Hoste promène son profil de développeur de sociétés de la Wallonie au Canada en passant par l’Auvergne. Son maître(...)
aero